Risques psychosociaux

Chacun des énoncés inclus dans le sondage auprès des employés Protégeons la santé mentale au travail est regroupé en fonction des risques psychosociaux, tel qu’il est défini dans la norme 45003 de l’Association canadienne de normalisation (ISO). Les risques psychosociaux sont des causes potentielles de risques psychologiques au travail.

Share on.articles

In norme 45003:2021 de l’Organisation internationale de normalisation (ISO)1 – Management de la santé et de la sécurité au travail – Santé psychologique et sécurité au travail – Lignes directrices pour la gestion des risques, la disposition 6.1.2.1 porte sur l’identification des risques psychosociaux. On y stipule que « l’organisation devrait comprendre les sources sous-jacentes de préjudice avant d’envisager des mesures de contrôle pour améliorer l’efficacité des activités de gestion des risques psychosociaux » [traduction libre].

Ce qui suit est une interprétation indépendante de la façon dont vous pourriez utiliser l’identification des risques pour éclairer votre approche à l’égard de la santé et de la sécurité psychologiques. Les résultats de votre sondage auprès des employés Protégeons la santé mentale au travail indiqueront les préoccupations des employés liées à ces risques psychosociaux, mais ils ne révèleront pas les personnes ou les circonstances particulières concernées.

Il y a de nombreuses façons de comprendre les sources sous-jacentes de préjudice, mais la plus importante est une discussion avec les employés au sujet des problèmes cernés. Les employés sont aussi une excellente source de solutions pratiques et pertinentes. De nombreuses ressources sont disponibles pour guider et soutenir une discussion animée avec les employés, comme la série d’ateliers « Au programme ».

Lorsque les employés remplissent le sondage Protégeons la santé mentale au travail, la plupart des énoncés qu’ils sont invités à évaluer sont intentionnellement rédigés de manière affirmative afin de contribuer à une réflexion axée sur les solutions. Certains énoncés ont été désignés par les chercheurs comme étant pertinents pour ces risques psychosociaux potentiels. Les employés ne lisent pas ou ne passent pas en revue les risques psychosociaux dans le cadre du sondage. Ces renseignements sont fournis à l’intention de l’employeur et des décideurs qui examinent les résultats.

Passez en revue les mesures et les réponses pour faciliter l’atténuation des risques psychosociaux.

Risques psychosociaux 

Intimidation/harcèlement

Au sein d’une organisation où il est PLUS probable que l’intimidation ou le harcèlement représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit : 

  • Je suis actuellement victime d’intimidation au travail.
  • Je suis actuellement victime de harcèlement au travail, que ce soit verbalement, physiquement ou sexuellement.
  • Je suis actuellement victime de discrimination au travail.

Remarque : L’intimidation et le harcèlement peuvent se produire aussi bien en face à face que par voie électronique (p. ex. réunions en ligne, médias sociaux).

Perfectionnement professionnel

Au sein d’une organisation où il est moins probable que le perfectionnement professionnel représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit : 

  • J’ai la possibilité de relever de nouveaux défis. 
  • Mon employeur reconnaît le perfectionnement personnel continu des employés. 
  • On me donne la formation nécessaire pour que j’aie un bon rendement au travail.

Courtoisie et respect

Au sein d’une organisation où il est moins probable que la courtoisie et le respect représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Les gens font preuve de respect les uns envers les autres au travail.
  • Dans mon milieu de travail, les gens sont traités équitablement, quelles que soient leurs origines. 
  • Au travail, les employés et les dirigeants se font mutuellement confiance.

Préjudice

Au sein d’une organisation où il est moins probable que les préjudices représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Mon employeur s’efforce de protéger les employés contre les torts causés par la discrimination. 
  • Mon employeur s’efforce de protéger les employés contre les torts causés par l’intimidation. 
  • Dans mon milieu de travail, nous avons des méthodes efficaces pour faire face aux comportements inappropriés des clients.

Relations interpersonnelles 

Au sein d’une organisation où il est moins probable que les relations interpersonnelles représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit : 

  • Les conflits entre employés sont réglés efficacement dans mon milieu de travail. 
  • Les situations difficiles au travail sont réglées efficacement.

Au sein d’une organisation où il est PLUS probable que les relations interpersonnelles représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit : 

  • On me traite injustement au travail actuellement parce que j’ai une maladie mentale.

Contrôle du travail ou autonomie

Au sein d’une organisation où il est moins probable que les rôles et les attentes représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • J’ai un certain contrôle sur la manière dont j’organise mon travail.
  • Je suis encouragé à participer aux décisions qui ont une incidence sur mon travail.

Exigences de travail

Au sein d’une organisation où il est moins probable que les exigences de travail représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Je suis capable de faire mon travail d’une façon qui respecte mes valeurs.

Au sein d’une organisation où il est PLUS probable que les exigences de travail représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit : 

  • Mon travail m’épuise. 
  • Mon travail constitue une menace pour ma santé psychologique. 

Sécurité d’emploi et travail précaire

Au sein d’une organisation où il est moins probable que la sécurité d’emploi et le travail précaire représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Il est possible de s'exprimer en toute sécurité au travail.
  • La fréquence de la rotation du personnel est raisonnable pour notre secteur. 
  • Je pense que mon emploi est sûr.

Leadership

Au sein d’une organisation où il est moins probable que le leadership représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Mes suggestions sont prises en considération au travail. 
  • Les membres de mon organisation sont tenus responsables de leurs actes.
  • Les valeurs organisationnelles sont démontrées à tous les niveaux.

Gestion du changement organisationnel

Au sein d’une organisation où il est moins probable que le changement organisationnel représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • On m’explique les raisons des changements organisationnels. 
  • On m’informe des répercussions des changements organisationnels sur mon travail. 
  • J'ai mon mot à dire sur la façon dont je vais gérer les changements organisationnels qui me concernent.

Culture organisationnelle/du groupe de travail

Au sein d’une organisation où il est moins probable que la culture organisationnelle et du groupe de travail représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • J’ai l’impression de faire partie d’une communauté au travail. 
  • Les gens dans mon milieu de travail comprennent l’importance de protéger la sécurité psychologique des employés. 
  • Les nominations à des postes de direction tiennent compte des « compétences humaines » nécessaires pour des postes précis.
  • Lorsque des risques psychologiques sont décelés, la direction réagit de façon efficace.

Reconnaissance et récompenses

Au sein d’une organisation où il est moins probable que la reconnaissance et les récompenses représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Je reçois un salaire équitable pour le travail que je fais. 
  • Notre organisation célèbre nos réussites collectives. 
  • Mon bon rendement est reconnu.

Travail à distance et isolé

Au sein d’une organisation où il est moins probable que le travail à distance et isolé représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Je peux accomplir mon travail de façon efficace avec le matériel et les outils fournis.

Au sein d’une organisation où il est PLUS probable que le travail à distance et isolé représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Ma vie familiale est affectée par mon travail.
  • Je me sens seul au travail.

Rôles et attentes

Au sein d’une organisation où il est moins probable que les rôles et les attentes représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Dans mon travail, je sais ce qu’on attend de moi.
  • Lorsqu’il y a des changements importants qui peuvent avoir des répercussions sur la manière d’accomplir mon travail, on m’en informe rapidement. 
  • Je suis informé en temps opportun des changements importants au travail.

Supervision

Au sein d’une organisation où il est moins probable que la supervision représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Mon superviseur m’aide à bien accomplir mon travail. 
  • Mon superviseur appuie ma croissance personnelle. 
  • Mon superviseur est ouvert à mes idées pour saisir de nouvelles occasions au travail. 

Soutien

Au sein d’une organisation où il est moins probable que le soutien représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Je sens que mon milieu de travail m’appuie quand je vis des problèmes familiaux ou personnels. 
  • Les personnes ayant un problème de santé mentale sont soutenues pour accomplir leur travail de façon efficace. 
  • Les personnes ayant un problème de santé physique sont soutenues pour accomplir leur travail de façon efficace. 
  • Mon employeur aide les employés à gérer le stress au travail.

Environnement de travail, équipement et tâches dangereuses

Au sein d’une organisation où il est moins probable que l’environnement de travail, l’équipement et les tâches dangereuses représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Lorsque des risques physiques sont décelés, mon employeur réagit efficacement. 
  • J’ai ce dont j’ai besoin pour effectuer mon travail en toute sécurité. 
  • Les gens dans mon milieu de travail comprennent l'importance de protéger la sécurité physique des employés.

Équilibre travail-vie personnelle

Au sein d’une organisation où il est moins probable que l’équilibre travail-vie personnelle représente un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit : 

  • J’arrive à trouver un équilibre raisonnable entre les exigences de mon travail et ma vie personnelle.
  • Mon employeur encourage l’équilibre entre le travail et la vie personnelle. 
  • Je peux parler à mon superviseur quand j’ai de la difficulté à concilier mon travail et ma vie personnelle.

Heures de travail et horaire 

Au sein d’une organisation où il est moins probable que les heures de travail et l’horaire représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • J’accepterais volontiers de mettre les bouchées doubles au travail lorsque c’est nécessaire. 
  • Je dispose de suffisamment de temps pour terminer mon travail. 
  • Les échéances sont raisonnables. 

Charge de travail et espace de travail

Au sein d’une organisation où il est moins probable que la charge de travail et l’espace de travail représentent un risque pour la santé et la sécurité psychologiques, les employés pourraient dire ce qui suit :

  • Mon employeur m’encourage à prendre les pauses auxquelles j’ai droit. 
  • La somme de travail qu’on attend de moi est raisonnable pour le poste que j’occupe. 
  • Je peux parler à mon superviseur de la quantité de travail que j’ai à faire. 

Découvrez de plus amples renseignements ou commencez à utiliser les outils de sondage.


1. Organisation internationale de normalisation. (2021). Management de la santé et de la sécurité au travail — Santé psychologique et sécurité au travail — Lignes directrices pour la gestion des risques psychosociaux (Norme ISO no 45003). Extrait de https://www.iso.org/standard/64283.html

Contributors include.articlesDan BilskerDavid K. MacDonaldDr. Heather StuartDr. Ian M. F. ArnoldDr. Joti SamraDr. Martin ShainMary Ann BayntonMerv GilbertPhilip PerczakSarah JennerSusan JakobsonÉquipe de Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale de 2022 à aujourd’hui

Related articles.articles

Article tags.articles

Choose an option to filter.articles

Comments.comments

To add a comment.comments