Communiquer clairement

Apprenez à nuancer l’intensité de vos communications afin d’améliorer votre capacité de transmettre clairement votre message.

Share on.articles

Pourquoi c’est important

La communication est bien plus que les mots que nous prononçons. L’intensité avec laquelle nous transmettons notre message a une incidence sur la façon dont les autres l’interprètent.

L’intensité transparaît dans ce qui suit : 

  • le volume de notre voix;
  • la tension musculaire dans notre visage et notre corps; 
  • le rythme de nos paroles; 
  • les mots sur lesquels nous choisissons de mettre l’accent. 

Communiquer de manière irréfléchie, c’est dire tout ce qui nous passe par la tête sans penser à la manière dont les autres pourraient le recevoir. Lorsque nous communiquons clairement, nous tenons compte à la fois de notre message verbal et de notre message non verbal. Nous pouvons éviter les dommages causés par une communication irréfléchie en surveillant constamment l’intensité de notre communication.

Découvrez notre court module d’apprentissage en ligne qui comprend des concepts clés ayant trait à ce sujet. Vous pouvez le transmettre à d’autres personnes ou l’utiliser dans le cadre d’un programme d’apprentissage plus approfondi.

Exploration et réflexion

Dans chacune des sections ci-après, nous présentons quelques exemples de l’incidence que l’intensité peut avoir sur la communication. En les lisant, songez à des moments où votre niveau d’intensité, qu’il soit trop élevé ou trop faible, a amené une personne à mal interpréter le message que vous tentiez de communiquer.

Le volume de notre voix

Lorsque nous parlons très fort, les autres peuvent penser que nous sommes en colère ou agités. Lorsque nous baissons la voix, les autres peuvent penser que nous sommes menaçants ou timides, selon le ton que nous utilisons.

Essayez de dire chacune des phrases suivantes en chuchotant, en parlant normalement et, enfin, en parlant fort.

  • David, ne comprends-tu pas?
  • Je fais de mon mieux.
  • Qu’attends-tu de moi?
  • Peux-tu me passer les pommes de terre?
  • Je n’ai jamais dit que tu avais fait cela.
  • Rien n’est impossible.

La tension musculaire dans notre visage et notre corps

Lorsque nous sommes tendus physiquement, les autres peuvent penser que nous sommes stressés ou agacés. Lorsque nous nous approchons, ils peuvent penser que nous sommes agressifs.

Faites cet exercice en vous regardant dans un miroir ou en utilisant une caméra Web. Lisez chaque phrase en étant très détendu, puis en serrant les mâchoires, en tendant les muscles du visage et du corps, et en vous penchant vers l’avant.

  • David, ne comprends-tu pas?
  • Je fais de mon mieux.
  • Qu’attends-tu de moi?
  • Peux-tu me passer les pommes de terre?
  • Je n’ai jamais dit que tu avais fait cela.
  • Rien n’est impossible.

Le rythme de nos mots

Lorsque nous parlons rapidement, les autres peuvent penser que nous sommes dominants ou que nous ne sommes pas ouverts à la discussion. Lorsque nous répondons rapidement, nous pourrions les interrompre. Lorsque nous parlons très lentement, les autres peuvent penser que nous sommes condescendants ou menaçants, selon le ton que nous utilisons.

Essayez de dire chacune des phrases suivantes en parlant très lentement, en parlant normalement et, enfin, en parlant très rapidement.

  • David, ne comprends-tu pas?
  • Je fais de mon mieux.
  • Qu’attends-tu de moi?
  • Peux-tu me passer les pommes de terre?
  • Je n’ai jamais dit que tu avais fait cela.
  • Rien n’est impossible.

Les mots sur lesquels nous choisissons de mettre l’accent

Changer l’accent mis sur un seul mot dans une phrase peut changer complètement la manière dont les gens interprètent ce que vous voulez dire.

Par exemple : 

  • « Je ne sais pas » sans aucun accent particulier – peut vouloir dire que vous ne savez pas. 
  • « Je ne sais pas » avec un accent sur « Je » – peut vouloir dire que vous ne vous sentez pas responsable. 
  • « Je ne sais pas » avec un accent sur « ne pas » – peut vouloir dire que vous êtes frustré. Vous ne voulez pas que la personne pose la question ou vous croyez qu’elle devrait déjà connaître la réponse. 
  • « Je ne sais pas » avec un accent sur « sais » – peut vouloir dire que vous n’avez pas pris de décision.
  • « Je ne sais pas » avec un accent sur tous les mots – peut vouloir dire que vous êtes en colère ou agacé.

Lisez les phrases suivantes plusieurs fois. À chaque fois, changez le mot sur lequel vous mettez l’accent, comme dans l’exemple ci-dessus. Réfléchissez à la manière dont une personne peut interpréter votre message différemment lorsque vous mettez l’accent sur des mots différents.

  • David, ne comprends-tu pas?
  • Je fais de mon mieux.
  • Qu’attends-tu de moi?
  • Peux-tu me passer les pommes de terre?
  • Je n’ai jamais dit que tu avais fait cela.
  • Rien n’est impossible.

Réaction

Les mots que vous choisissez et votre langage corporel sont importants, tout comme l’intensité avec laquelle vous transmettez le message.

La prochaine fois que vous entamez une discussion au cours de laquelle vos émotions sont intenses ou pourraient le devenir, réfléchissez à la façon dont vous allez gérer :

  • le volume de votre voix;
  • la tension musculaire dans votre visage et votre corps; 
  • le rythme de vos paroles; 
  • les mots sur lesquels vous choisissez de mettre l’accent. 

Microapparentissage de 10-minutes

Utilisez ce PDF comme rappel des concepts pour communiquer clairement

Une version accessible est aussi disponible.

Pour connaître d’autres sujets de l’apprentissage en ligne, consultez la ressource Modules de microapprentissage

Ressources supplémentaires

Surveiller son influence sur les autres. Que vous le vouliez ou non, votre humeur touche votre entourage. Renforcez vos relations en étant conscient de votre influence sur les autres.

Activité d’équipe – Communiquer clairement. Dans le cadre de cette activité amusante, l’équipe apprendra comment communiquer sans que son message soit mal interprété. 

Contributors include.articlesL’équipe de Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale 2007-2021Mary Ann Baynton

Related articles.articles

Article tags.articles

Choose an option to filter.articles

Comments.comments

To add a comment.comments